jurisprudence
La consultation de cet article est réservée aux abonnés à la RIDA.

RIDA 228 | 04-2011

Jurisprudence

Chronique de Jurisprudence - Mise à la disposition illicite d’oeuvres par l’intermédiaire des réseaux numériques

Pierre SIRINELLI

Code : 228-CJP
Mots-clés : Injonction

Résumé

Cour de cassation (1ère Ch. Civ.)– 15 novembre 2010(Contrefaçon : Mobilier médical – Action en contrefaçon – Qualité pour agir – Personne morale – Présomption de titularité du droit de propriété incorporelle [oui] –
Opposabilité de la présomption au défendeur [oui] – Office du juge)
Cour de cassation (1ère Ch. Civ.) – 6 janvier 2011
(Contrefaçon : Modèle de jupe – Recevabilité de l’action en contrefaçon – Qualité pour agir – Personne morale – Présomption de titularité des droits d’exploitation [non] –Condition de mise en oeuvre non remplie – Preuve d’actes
d’exploitation)
Cour de cassation (1ère Ch. Civ.) – 17 février 2011
(Internet : Web 2.0 – Site contributif de partage de vidéos – Statut d’intermédiaire technique [LCEN] -Responsabilité d’un prestataire d’hébergement – Obligation de prompt retrait et d’interdiction d’accès au contenu litigieux – Notification d’une mise en demeure)
Cour d’appel de Paris (Pôle 5, Ch. 2) – 7 janvier 2011
(OEuvre protégeable : Table basse – Simple concept, idée ou principe [non] – Reprise des caractéristiques originales [oui] – Prise en considération du risque de confusion [non])
Cour d’appel de Paris (Pôle 5, Ch. 2) – 14 janvier 2011
(Internet : Web 2.0 – Site communautaire accueillant des vidéos – Prestation de stockage – Qualification de l’activité en hébergement – Régime de la responsabilité – Intermédiaire technique [LCEN] – Obligation d’empêcher
les remises en lignes d’oeuvres illicites – Mise en oeuvre de moyens techniques – Collaboration non nécessaire de l’ayant droit)
Cour d’appel de Paris (Pôle 1, Ch. 3) – 3 mai 2011
(Internet : Moteur de recherche Google – Fonctionnalités – Mots-clés orientant vers des sites de téléchargement illicite – Demande de suppression de la fonctionnalité –
Art. L.336-2 CPI – Injonction [non] – Atteinte au droit d’auteur ou à un droit voisin – Preuve [non])
Tribunal de grande instance de Créteil(1ère Ch. Civ., Sect. A) – 14 décembre 2010
(Internet : Site contributif de partage de vidéos – Qualité d’éditeur de contenus [non] – Choix des contenus offerts au public [non] – Intervention sur les contenus [non] – Qualité de prestataire d’hébergement [oui] – Responsabilité d’un prestataire d’hébergement [oui] –
Obligation de prompt retrait et d’interdiction d’accès au contenu litigieux – Suppression tardive des contenus litigieux après mise en demeure – Remise en ligne du contenus litigieux – Obligation d’une nouvelle mise
en demeure [non] – Obligation de mettre en oeuvre tous moyens pour éviter une nouvelle diffusion [oui] – Injonction d’installation d’un système de filtrage efficace et immédiat)
Tribunal de grande instance de Paris (Ch. 3, Sect. 4) –
13 janvier 2011
(Internet : Site contributif de partage de vidéos – Qualité d’éditeur de contenus [non] – Capacité d’action sur les contenus mis en ligne non – Statut d’intermédiaire technique [LCEN] – Responsabilité d’un prestataire d’hébergement [oui]- Obligation de prompt retrait et d’interdiction d’accès au contenu litigieux – Suppression des contenus litigieux après mise en demeure – Remise en ligne du contenu litigieux)

Lire le début

JURISPRUDENCE

CHRONIQUE DE JURISPRUDENCE

Mise à la disposition illicite d’œuvres par l’intermédiaire des réseaux numériques

A – Mise à disposition d’œuvres sur les réseaux numériques –

User Generated Content

Le Web 2.0. constitue un mode d’accès aux œuvres très prisé des internautes. Le processus de mise à disposition est connu s’agissant de ce que l’on appelle les UGC (« User Generated Content »), c’est-à-dire certains contenus proposés par d’autres internautes qui profitent de la structure d’accueil offerte par certains prestataires techniques. Chacun songera, par exemple, à des sites comme Dailymotion ou YouTube.

Des difficultés peuvent surgir car il n’est pas rare que les contenus

« postés » par les internautes ne soient pas des créations personnelles dont ces derniers détiennent des droits mais bien plutôt des œuvres de tiers protégées par le droit d’auteur et mises à la disposition sans l’autorisation des ayants droit. Lorsque ces derniers découvrent la présence de leurs

(...)

Vous pouvez lire la suite de cet article dans sa version PDF téléchargeable.

Les auteurs

Mots-clés

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
L
M
N
O
P
R
S
T
U